PERRINE HOPE


Made In News

PERRINE HOPE

"A travers ma musique, je souhaite partager mes émotions, mais aussi faire de belles rencontres"

Symbiose vous emmène dans le monde énergique et généreux de Perrine Hope. L'espoir a guidé l'étoile artistique et humaine de cette artiste. Lorsque les obstacles rencontrés l'ont obligé à modifier l'itinéraire de son destin, sa combativité et les rencontres l'ont aidée à affronter cette épreuve et à trouver dans la musique, une thérapie, une amie, ...

Toute ces épreuves, tous ces combats, vous les retrouverez dans sa musique, dont elle se sert pour véhiculer des messages forts et positifs, des notes d'espoir dans une vie pas toujours facile, mais qui sont réalistes et pas emprunts d'une naïveté trop facile. Dans ses chansons, Perrine chante sincèrement les bons comme les moments plus durs et cette sincérité se ressent et plait à son public.

Qui est Perrine Hope en quelques mots ?

Je suis une auteure-compositrice-interprète de Normandie. Je chante depuis environ 4 ans et demi. J'adore partager mes émotions avec le public. Suite à un accident de la vie, je suis venue à la musique, mais je ne pensais jamais chanter un jour.

Ce nom est synonyme d'espoir. Quel espoir vous apporte la musique ? Votre musique ?

Ce nom n'est pas mon nom de famille. Je cherchais un nom d'artiste commençant par "H". J'ai choisi "Hope", car il existe toujours un espoir.

La musique est une sorte de thérapie, comme un pansement sur mes blessures. Grâce à elle, je mise tout dedans, dans la reconstruction, le renouveau, ...

A travers ma musique et mes textes, je souhaite partager mes émotions, mais aussi faire de belles rencontres, donner du bonheur aux gens, ...

Pouvez-vous définir votre univers musical en 5 mots ou expressions ?

  • La liberté

  • Le partage

  • Les âmes

  • La joie

  • Se sentir vivante

Vous ressentez l'écriture et la composition comme une thérapie. Quel est le meilleur médicament ? Les mots ou les notes ?

Le meilleur est de mettre les mots sur les notes. Dans un premier temps, écrire en utilisant des métaphores pour ensuite chanter les mots, pour extérioriser d'une part et que chaque personne écoutant mes chansons puisse se les approprier.

Parlez-nous de votre ep sorti l'été dernier ?

Ce premier ep est mon petit bébé (rires). Ca a été très fort émotionnellement. Je l'ai sorti en autoproduction. Il comportait 5 titres.

Ce moment a été libérateur, car il m'a permis de partager avec un nouveau public et d'avoir un retour sur mes propres chansons.

C'est un ep plutôt mélancolique, mais toujours avec des notes d'espoir dans les textes, des thèmes forts. Il m'a permis de retrouver l'envie de me battre, malgré les obstacles et c'est en substance le message qu'il véhicule à travers ses titres.

Votre nouveau titre "Loin", dont le clip est sorti en septembre, marche bien sur les réseaux sociaux. Le côté dansant positif et les images du clip expriment un message fort. Quelle importance a ce message pour vous ?

J'ai choisi ce titre pour tourner un clip, car ce sera le titre phare du prochain album. La chanson parle de mon émancipation grâce et à travers la musique. Ce titre est mon histoire. La danse fait partie de moi également. J'en profite pour remercier toute l'équipe de Norman Coast Entertainment pour la réalisation de ce beau clip, ainsi qu'à toutes les personnes qui ont participé.

Le message de ce titre est que peu importe ce que les gens pensent, concernant le handicap, ..., il faut poursuivre ses rêves, croire en soi et en eux et tout faire pour les réaliser. C'est sur scène que se trouve ma place et personne ne m'en empêchera. "Où le vent me portera", comme dit cette chanson, "je suis mes rêves".

La jeune gymnaste du clip ressemble à votre histoire. Quelle est cette histoire qui vous a amené à la musique ?

Oui ce clip, comme je l'ai dit raconte mon histoire. Durant 19 ans, j'ai fait de la gym et beaucoup de compétitions. Le gymnase était ma seconde maison en complément de mes études. J'ai également été enseignante en Activités Physiques Adaptées dans un centre de rééducation. Ensuite, j'ai subi un accident de travail, des blessures graves suivies de complications et ensuite un handicap.

Etant sportive, ça a été très difficile pour moi de rester à la maison. J'ai dû apprendre à me reconstruire suite à ce coup d'arrêt dans ma carrière sportive et professionnelle. J'ai dû me réinterroger sur l'avenir, sur mon avenir.

Ayant fait du piano lorsque j'étais une enfant, je me suis rappelée que j'aimais bien la musique, chanter, ... J'ai essayé, j'y ai repris goût et plaisir et j'ai constaté que la musique me faisait du bien. J'ai appris à me connaitre différemment.

J'ai eu la chance de participer à des master classes. Comme je suis d'un naturel bosseur et combattant, tout s'est enchainé très très vite. Lors d'un concours de chant, j'ai senti l'envie de monter sur scène. J'ai travaillé sur moi pour reprendre confiance. Je suis maintenant des cours sur Paris, suite à ma participation à un tremplin, des cours de coaching scénique et vocal, pour continuer à progresser.

Quel parallèle faites-vous entre la gymnastique et la musique ?

Lorsque je pratiquais la gym, la musique avait déjà une certaine importance pour moi, surtout pour la gym au sol, où je devais ressentir la musique pour effectuer ma chorégraphie et mes mouvements. Grâce à elle, aujourd'hui, je retrouve le défi envers moi-même.

Lorsque je suis sur scène, le côté partage avec le public me plait vraiment. Si je fais un parallèle entre la gymnastique et la musique, je dirais que je retrouve dans le chant le côté physique du sport que je pratiquais. On ne le croirait pas de prime abord. Je retrouve aussi l'adrénaline, le petit coup de stress avant de monter sur scène. J'ai aimé retrouvé tout ça.

Il y a également l'imprévu à gérer, même si ce n'est pas ce que j'apprécie le plus.

Pouvez-vous nous parler de l'équipe qui vous entoure ?

Je vous parlerai d'abord de Tassadit, ma coach vocale du centre de formation S'Pitch Perfect Voice. Elle est formidable et a su me redonner confiance en moi. Grâce à elle, j'ai appris plein de techniques différentes pour chanter tout en restant moi-même, sans artifice. Je lui dois tout.

Il y a également DinoSirius, avec qui je travaille et qui compose pour des artistes talentueux, tels Vianney, Joyce Jonathan. Je suis très fière de pouvoir collaborer avec lui.

Je vous parlerai bien-sûr de mon entourage familial, qui est toujours là pour me soutenir et me suivre.

Lors des master classes, que j'ai pu suivre, j'ai eu la chance de faire de jolies rencontres artistiques et humaines. J'ai eu la chance de pouvoir côtoyer des artistes de talent, simples, de belles âmes, comme Vianney entre autres.

Je ne peux pas finir sans vous parler de Julie Zenatti, que j'ai rencontrée le 3 février 2019 grâce aux réseaux sociaux. Sa chanson "Si je m'en sors" m'a fait du bien. J'ai eu la chance et l'honneur de la reprendre accompagnée du pianiste de Patrick Bruel, qui m'a assuré que je m'en sortirais. Julie Zenatti est une artiste et une femme adorable, à l'écoute. Elle connaissait mon histoire et m'a soutenue.

Je vous propose un portrait chinois, afin de mieux vous connaitre.

  • Si vous étiez un personnage de roman, je serais un personnage de Guillaume Musso.

  • Si vous étiez un paysage, ce serait la plage.

  • Si vous étiez une chanson, je serais "Si je m'en sors" de Julie Zenatti.

  • Si vous étiez un animal, je serais un oiseau, car il symbolise la liberté pour moi.

  • Si vous étiez une couleur, ce serait le bleu.

Le génie de la musique vous offre d'interpréter la chanson de vos rêves. Quel titre auriez-vous aimé écrire, puis interpréter ? Pourquoi ?

Je choisirais "Ma fille" de Serge Reggiani. Si j'avais pu l'écrire pour mon futur enfant, j'en aurais été fière. En tous cas, je lui interpréterai.

Quels sont vos projets à venir, dans un avenir proche ou plus lointain ?

Il y aura bien sûr mon 2ème ep, qui devrait sortir au printemps.

Pas mal de concerts sont programmés jusqu'à octobre 2020. Le projet rêvé serait d'avoir la chance de faire des premières parties d'artistes reconnus et continuer à faire de belles rencontres artistiques et humaines en suivant leurs conseils.

Je vous laisse le mot de la fin pour conclure cette interview.

Tout d'abord "Merci". Merci à toute l'équipe. Merci pour le soutien.

Merci aux gens qui me suivent sur internet et en concert.

Votre soutien m'encourage pour la suite. Je ne pensais pas être ici aujourd'hui. La musique n'est que du bonheur.

Il faut toujours se battre, car derrière les nuages vient toujours le soleil. Il existe toujours un espoir.

Symbiose a été touché par la sincérité, la simplicité, l'humanité de cette artiste ne se cachant pas derrière les épreuves rencontrées, mais au contraire, s'en servant soit comme tremplin pour rebondir, soit comme bouclier pour se protéger. Sa musique et ses textes reflètent sa vie, qui pourra parler à tous les lecteurs ayant rencontrés ou pouvant rencontrer des obstacles dans sa vie, et pouvant se servir de ces messages d'espoir pour les affronter.

Perrine a choisi la musique, ou la musique a-t-elle choisi cette belle âme au mental de championne, mais sans aucune compétition envers les autres artistes qu'elle adore rencontrer. La musique devient vitale et thérapeutique pour elle, un médicament artistique et humain de l'âme.

Bienvenue dans son monde.

Perrine - LOIN - CLIP OFFICIEL

Facebook

Magazine Symbiose #15

#article #Découverte #ep #musique #interview #Loin #PERRINEHOPE

© 2017 By Fatou Mention Légal