BEAR'S TOWERS


Made In Scoop

BEAR'S TOWERS

Magazine Symbiose #15

Notre nouvel ep,"Prism", est constitué d'un large spectre de 4 couleurs comme d'inspirations différentes.

En cette période pas très évidente de virus et de confinement, même si beaucoup d'évènements musicaux ont dû être annulés, même si les artistes sont contraints de rester chez eux, Symbiose va essayer de vous faire oublier un instant cette morosité en vous invitant, puisque ce n'est pas possible en réel, dans un voyage musical au travers de rencontres, d'interviews et de clips partagés dans ce nouveau numéro de notre web magazine.

Nous vous invitons à la rencontre d'un groupe originaire de Haute-Savoie. Bienvenue dans le monde énergique et artistique de Bear's Towers. Symbiose a eu la chance de poser ses questions à Nathan, son guitariste, qui a eu la gentillesse d'y répondre.

Comme le décrit si bien la présentation originale de leur site, Bear’s Towers c’est avant tout une histoire d’amitié, une envie commune de créer et de partager des émotions à travers la guitare-folk et la voix intimiste d’Aurélien, les orchestrations électroniques savamment dosées par Olivier et la force vive d’un groupe de rock amenée par les frères jumeaux Tommy et Nathan. À eux quatre ils savent nous caresser ou nous étourdir, nous réchauffer ou nous entraîner dans une cadence folle et furieuse.

Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs de Symbiose en quelques mots ?

Bear's Towers est un groupe de 4 amis, avant d'être des musiciens. Nous partageons le même amour pour la musique folk-rock.

Notre musique évolue techniquement, d'abord très pop-folk-rock pour s'orienter vers un style plus folk-pop-électro, mais en gardant toujours une touche de rock. Nous avons sorti deux albums et nous avons un prochain ep qui sort le 3 avril.

Quelle est l'histoire et la signification de votre nom : "Bear's Towers" ?

Bear's Towers signifie littéralement "les tours de l'ours". Au départ, nous étions 3 : Aurélien, Tommy et moi. Nous avons choisi ce nom, car, suite à une question d'Aurélien demandant quel animal nous voyions en lui, nous avions répondu un ours. Visuellement, en réfléchissant, nous imaginions cet ours entouré par moi et Tommy, qui sommes jumeaux, comme deux tours jumelles. "Bear's Towers" était né.

Puis Olivier nous a rejoint très peu de temps après pour devenir la troisième "tour de l'ours" et le quatrième membre du groupe.

Définissez votre univers en cinq mots ou expressions.

  • Énergie

  • Couleur

  • Douceur

  • Électro

  • Moderne

Présentez-nous les membres du groupe ?

Bear's Towers est composé d'Aurélien au chant, moi, Nathan à la guitare, Tommy, notre batteur et Olivier, à la basse, au clavier et aux machines.

Pouvez-vous nous parler de votre album "Kyma" ?

Cet album est notre deuxième opus. Il est sorti en mai 2018 et comportait 10 titres. Nous avions souhaité une transition vers quelque chose de plus électro, une musique plus moderne.

Avant, on était dans un style plus folk-rock. Avec l'expérience du premier album qui pouvait sembler plus linéaire au niveau des morceaux, nous avons recherché des titres et musiques plus variés dans ce deuxième opus.

"Kyma" signifie "vague" en grec, dans le sens "variation", "calme", ça monte puis ça descend tout au long de l'album musicalement et émotionnellement.

Un titre, une histoire. Je vous demande de choisir une de vos chansons et de nous en raconter la genèse et la signification.

Je vais parler de "Silent birds", qui est sorti le jour de la Saint Valentin sur Youtube et les plateformes de streaming. Cette chanson parle de nos sentiments, de ce qu'on dévoile.

C'est l'histoire d'un enfant. Il est isolé, dans sa bulle. Au fur et à mesure de la chanson, il va exploser, exprimer ses sentiments. La musique et le texte montrent cette montée d'adrénaline, comme un saut dans le vide.

Vous pouvez aussi regarder le clip et la trouver sur toutes les plateformes en streaming.

Parlez-nous de votre dernier ep "Prism".

Pouvez-vous nous en dire plus sur ce nouvel opus?

Il sort le 3 avril et comporte 4 titres. Nous avons énormément travaillé dessus et nous l'avons finalisé juste avant de partir pour une tournée en Angleterre.

Cet ep marque une nouvelle évolution pour notre groupe. Nous nous sommes entourés de Jamy Ben (Sony ATV), à la réalisation et de Robin Florent (Larrabee Studio – CA) au mixage, afin de proposer une nouvelle couleur à ce projet.

Nous avons souhaité l'appeler "Prism", car il est constitué d'un large spectre de 4 couleurs comme d'inspirations différentes. Et le prisme symbolisait bien ce mélange des genres et des influences, un opus à géométrie variable, comme l'indique le titre.

Nous avons enregistré au studio de l'Hacienda, avec Jonathan à la console et avons souhaité une orientation la plus moderne et pro possible. On a pris un virage, un côté électro beaucoup plus assumé, plus actuel. On en est assez fier, car on a mis un gros coup sur la table artistiquement parlant.

Nous prenons le risque de décevoir quelques personnes en mettant en retrait le côté folk.

"Prism" sera disponible en physique et en digital.

Il sera accompagné à sa sortie du 2ème single "Vertigo", qui sortira en clip également. Le premier extrait "Silent Birds" est disponible depuis février.

Dans cet opus, nous avons abordé des thèmes nous semblant plus intéressants, plus concrets ; des thèmes qui peuvent faire plus réfléchir.

Quel titre français ou international auriez-vous aimé écrire et interpréter ? Pourquoi ?

Je dirais "There will be time" de Mumford & Sons et Baaba Maal. C'est un morceau dans un style folk-rock anglais avec une touche de musique sud africaine.

J'ai choisi cette chanson juste pour l'énergie qu'elle dégage, le rythme, les instruments utilisés.

Je vous propose de répondre à un portrait chinois pour permettre à nos lecteurs de vous découvrir différemment. Si "Bear's Towers" était ... :

  • Un livre = Nous serions une histoire romantique

  • Une danse = ce serait le rock'n roll, car il est élégant et énergique à la fois

  • Un instrument de musique = La guitare

  • Une couleur = ce serait le rouge actuellement.

  • Une émotion, une sensation = Nous serions le plaisir

Quelles sont les aventures musicales, qui vous attendent à plus ou moins long terme ?

Nous allons évidemment continuer à créer, à composer. Nous avons plein d'idées. Nous souhaiterions participer à des tournées, en Europe dans un premier temps, et idéalement nous aimerions faire le tour du monde avec notre musique.

En attendant, afin de nous découvrir et de nous voir sur scène, n'hésitez pas à suivre notre actualité sur les réseaux sociaux.

A quoi ressemble votre royaume artistique, avec cette Tour de Babel musicale en son centre ? Où se trouverait-il ?

Ce serait des tours posées dans une immense forêt, car on aime le côté nature. Ça ramène un charme, artistiquement. Autour, on verrait nos belles montagnes.

Dans ce royaume, il y ferait nuit ou du brouillard pour un côté mystérieux. On n'y verrait peut-être pas grand chose, mais personne n'aurait peur, car on comprendrait, on arriverait à imaginer facilement et clairement les paysages et l'ambiance de ce royaume.

Je vous laisse conclure ce moment par le traditionnel mot de la fin pour nos lecteurs.

Je dirais "merci".

Merci à toutes les personnes, qui nous soutiennent.

Merci à Fatou et toute l'équipe de Symbiose.

Merci aux salles de concert, qui nous accompagnent, comme Ninkasie, Brise Glace et bien-sûr Château Rouge, ...

Merci aux gars, à nous 4.

Il faut se faire plaisir dans la vie. Cette aventure m'a prouvé qu'il suffisait d'y croire, de travailler, pour réussir, tout en étant en accord avec ce qui nous entoure.

Symbiose remercie Nathan pour sa gentillesse et sa simplicité et vous invite à découvrir ou redécouvrir l'univers et la musique de ce groupe talentueux sur la toile et en allant les voir sur scène s'ils passent vers chez vous. N'hésitez pas à écouter leur ep "Prism", un opus de partage pour Bear’s Towers qui choisit ce solide pour affirmer son énergie et sa géométrie variable pour prouver sa liberté musicale.

Premier single du nouvel EP "PRISM"

BEAR'S TOWERS - Silent Birds

Facebook

Couverture

@crédit photo by Lucie Renaut

Magazine Symbiose #15

Mise en page By Fatou Bathily

#Talents #COUVERTURE #MUSIQUE #ALBUM #INTERPRETE #ARTICLE #français #clips

© 2017 By Fatou Mention Légal